SÔNGE nous raconte son expérience au SDV

Quelle formation as-tu faite au SDV ?

J’ai pris des cours de chant avec Éléonore Du Bois. À cette époque, je m’apprêtais à enregistrer les morceaux de mon album. Nous avons travaillé ensemble sur les problématiques que je rencontrais sur certains morceaux. Nous avons notamment changé certaines tonalités qui n’étaient pas adaptées. J’ai apprécié que ces cours de chant ne soient pas de la technique vocale pure mais que cette technique soit directement appliquée à mes morceaux et que l’on trouve des solutions ensemble. Suite à ça, je suis partie à Montréal, enregistrer les voix pour mon album avec NKF, qui a travaillé avec PNL, OrelSan, Damso et Niska ; je suis arrivée beaucoup plus sereine !

As-tu fais des formations dans d’autres disciplines que le chant ?

Oui, j’ai fait des coaching scène et un cours d’initiation au logiciel Ableton, ça m’a permis de mettre un pied à l’étrier. Une fois que tu as les bases, tu peux commencer à t’amuser !

" J'ai apprécié que cette technique soit directement appliquée à mes morceaux "

Penses-tu qu’un artiste doive se former ?

 Oui bien sûr ! Les cours de chant m’ont beaucoup plu mais je n’ai jamais été très scolaire, quand je suis seule, je suis plus à tripper sur de la composition que sur de la technique vocale. La formation permet de se poser un peu, de s’arrêter sur certains détails et d’avoir un regard extérieur pour débloquer certaines choses, surtout pour le chant. D’ailleurs, j’aimerai beaucoup en refaire ! Après, il est important de ne pas faire cela tout le temps, de ne pas s’y enfermer. Selon moi, Il faut laisser le désordre se faire. Du chaos né la créativité ! La formation est comme une sorte d’éventail de possibilités, ensuite, c’est à toi de choisir, de rester maître de ta direction artistique. Tu pioches un peu où cela t’arrange et tu fais ta tambouille !